C'est un réel plaisir pour moi, j'ai repris la lecture et surtout j'ai retrouvé mon goût et ma passion pour les livres, surtout les romans.

J'ai décidé de me créer ma propre bibliothèque et donc maintenant plutot que de louer ou d'échanger, j'achète les livres. Je ne les achète pas neufs et donc à un prix très préférentiels, 500 FCFA soit 77 centimes d'euro en plus ils sont à peine vieux, je trouve çà trop cool.

un_amour_de_jeunesseDonc je suis en train de terminer la lecture de "Un amour de jeunesse" de Ann Packer, c'est l'histoire de Carrie Bell, jeune fille de 23 ans qui abandonne tout, sa famille, ses amis, son petit copain qui vient juste de se briser le cou pour aller vivre à New York.

Elle me ressemble par bien des points, elle adore la mode et elle coud elle aussi, elle a envie de prendre des cours, elle est partie de chez elle parce qu'elle n'en pouvait plus, elle étouffait. Ma phrase préférée est celle de Mlle Wolf:"La famille est l'ennemie de l'artiste", Lane n'y croit pas du tout mais moi je pense que c'est vrai. La famille est un boulet, la famille africaine est un boulet plus lourd qu'un autre. C'est pas que je n'aime pas ma famille, c'est que je dois avoir le droit de les aimer ou pas, de les aider ou pas, d'être avec eux ou pas, de faire quelque chose pour moi et non pour eux.

Je viens également de terminer "La tempête du siècle" de mon auteur préféré toutes catégories confondues, Stephen King. Surprenant, épatant, éffrayant. Oui effrayant ce dont les êtres humains sont capables lorsqu'ils sont mis face à des situations, éffrayant comme des vies peuvent basculer en un fragment de seconde, éffrayant comme un mot, un regard, un acte peuvent tout changer. Effrayant. André Linoge. Il m'aura marqué ce méchant de King, plus que Michael Anderson le héro, seul contre tous. Une fin, froide et glacée, tout comme cette tempête. Magnifique. la_temp_te_du_si_cle