Ces derniers temps je m'interroge. C'est vrai j'ai un homme dans ma vie. C'est vrai aussi que je l'aime et que je veux être l'épouse parfaite. Mais comment faire? Il y a beaucoup de choses que je ne sais pas faire.

La Bible dit que l'homme quittera son père et sa mère pour s'unir à sa femme. St Paul (le sexiste, comme je l'ai découvert sur une émission réligieuse), dit que l'homme dépend de Dieu et la femme de l'homme. Quand même c'est gros non?

Cette soumission de le femme remonte donc à si loin?

Moi je n'y arrive pas, plus encore je déteste çà. Suis-je féministe? non c'est pire que çà, je suis indépendante. Le seul fait de penser à mon homme toute la journée au lieu de travailler par exemple m'exaspère. J'ai l'impression de perdre ma liberté, de perdre le contrôle de moi-même. Le pire c'est que lui ne fonctionne pas de la même manière que moi et çà m'énerve!

Pourquoi dois je le suivre? Pourquoi implicitement dois-je concevoir mes plans et ma vie en fonction de lui? Pourquoi est-ce lui qui doit décider de mon avenir? Pourquoi doit-il avoir ce contrôle sur moi?

Lorsqu'il ne m'appelle pas je pique une crise, avec mon tempérament je veux le contrôler et lui imposer, mais la société m'a déjà condamnée et jugée: l'homme c'est lui, la femme c'est moi, je dois me soumettre. Mon amie me dit: "va à son rythme", "qu'est ce que tu vas faire la société est ainsi faite".

Elle (mon amie) est prête à quitter son pays, son travail et sa famille pour aller vivre au Congo, parce que son homme l'a décidé. Si elle ne vient pas c'est elle qui perd. 

Franchement je trouve çà plutôt fort! 

Mais mon homme je l'aime, mais je ne veux pas non plus me plier à ces dictats de la société. Mais en même temps, aimer c'est pas se donner à l'autre? et dans ce cas si il m'aime ne devrait-il pas lui se conformer à mes règles à moi?

La dernière relation sérieuse que j'ai eu disait que j'avais un charisme très fort, il faisait tout ce que je voulais et savais me prendre avec tact. C'est moi qui menait la barque, si bien que çà m'enervait et que j'avais envie d'un homme, un vrai!

Je suis trop habituée à vivre seule, à décider seule, à planifier seule. Je sais bien que j'ai besoin d'un homme dans ma vie, mais je ne suis pas sûre d'être le genre de femme qu'on epouse.

C'est un réel dilemme: je veux pas me laisser dicter ma conduite par un homme et en même temps j'ai besoin d'un homme fort dans ma vie.

 

Je crois vraiment que je suis folle. Pas vous?