(En réponse à l'artcile http://aborasamza.afrikblog.com/archives/2011/04/05/20815789.html)

Mais sérieusement, tu as raison. C'est vraiment trop bizarre. Mais je ne suis pas si légère (si non je me poserais aucune question).

Ces deux hommes dont je parle, je les ai beaucoup aimé, çà n'a pas été que du sexe, bien au contraire, j'ai vraiment cru pouvoir faire ma vie avec chacun d'eux.

Mais tout est aussi question de timing, je suis très fragile en ce moment. Je passe mon temps et mes journées toute seule et ces derniers jours il a été là, juste là à bavarder, à me chercher.

J'ai besoin d'une épaule, j'ai besoin d'un homme (oui je l'ai dit). Mais je suis consciente que je dois rester lucide. Si non je me réveillerais plein de regrets.

En tout cas çà peut être un bon ami et je vais pas brusquement couper les ponts.

Je sais pas pourquoi, c'est peut-être dû à la solitude, mais à chaque fois qu'une alchimie se crée entre moi et un homme je me dis "c'est peut-être le bon cette fois", malheureusement ce n'est jamais le bon.

Je donne peut-être l'impression d'être une fille légère, mais non. La vérité c'est que j'exagère tout, j'analyse tout et c'est pas facile tous les jours.